La Maison

Parmi mes plus doux souvenirs figurent les moments passés avec ma grand-mère, Emilie Marcelle, dans le dressing de son appartement Parisien.
Là, comme un enfant révélant des trésors secrets, elle me faisait découvrir sa collection de robes exquises, soulignant les finitions faites à la main, le souci du détail et la beauté des matières.
C'est là, parmi sa merveilleuse collection de haute couture, que j'ai découvert la magie des somptueux tissus et des doublures de soie “C’est en retournant une robe que l’on mesure sa vraie beauté” avait-elle coutume de dire.

Ce n’était pas des robes achetées pour être portées une saison… Elles avaient été soigneusement sélectionnées et conservées sa vie durant.

Des années plus tard, alors que je voyageais à travers le monde pour mon travail, je me suis mise à construire ma propre collection de robes, surprise par la difficulté de trouver des pièces à la fois élégantes et aux finitions irréprochables.

Il semblait que les normes de silhouettes intemporelles et de fabrication soignée que ma grand-mère appréciait tant avaient été perdues dans le monde de la mode rapide. Inspirée par son souvenir persistant comme un parfum, j'ai décidé de créer ma propre ligne de petites robes noires, un incontournable emblématique de la garde-robe de chaque femme.

Intégrant toutes les leçons qu'elle m'avait enseignées sur l'art de la vraie couture, j’ai ensuite élargi mon champ créatif à d'autres articles de base de la garde-robe féminine.

Aujourd'hui, Emilie Marcelle est une marque française de luxe qui épouse les traditions du savoir-faire Parisien. Nous soutenons le talent de nos couturières en mettant en valeur leur magnifique travail et nous rendons les femmes à la fois plus belles et plus libres.

Notre style est intemporel et la qualité de nos vêtements incomparable. Ils reflètent non seulement notre volonté de satisfaire pleinement notre clientèle, mais aussi de correspondre aux valeurs de durabilité et de pratiques de travail équitables qui nous habitent.
Merci, chère grand-mère, de m'avoir appris la valeur des styles classiques et la nécessité d'une qualité irréprochable. Merci, surtout, de m'avoir donné le goût indémodable de la beauté en couture.